NOTE: Site en cours de reconstruction. Les parties manquantes seront de retour bientôt!

La DME durant un voyage tout compris

Bébé plage

Vous prévoyez partir en voyage dans un tout compris avec votre Bébé qui a débuté la DME?
Qui dit tout compris, dit repas inclus, mais que faire pour notre petit mangeur…

Bébé à la plage
Monsieur Kwin-Kwin, 10 mois, se pratique à boire de l’eau à la plage

Plusieurs éléments entrent en considération en voyage

  1. Le maintien des températures hors de ce qu’on appelle la zone de danger (4 à 60 degrés) est très difficile dans les pays chauds, encore plus dans un buffet.
  2. L’atteinte des températures sécuritaires de cuisson n’est pas non plus garantie : est-ce que tous les chefs utilisent un thermomètre à cuisson? Poser la question, c’est un peu y répondre.
  3. L’eau utilisée pour laver et préparer les aliments n’est pas la même que celle que l’on retrouve à la maison, et peu donc présenter un profil bactérien différent de ce que notre système digestif est habitué de gérer.
  4. Il y a aussi tous les autres voyageurs… qui n’a pas déjà vu, petits ou grands, un client toucher un aliment et le remettre dans le plat.
  5. Notre propre hygiène des mains n’est pas toujours parfaite non plus, disons-le!
  6. Le système immunitaire de Bébé et son niveau d’acidité gastrique ne sont pas le même que le vôtre : en présence de contamination, les diarrhées et vomissements potentiels peuvent rapidement causer une déshydratation dans un pays où il fait déjà chaud.

Alors que faire?

Chaque parent a son seuil de tolérance au risque…
Officiellement, la recommandation est de miser sur la prudence! Jusqu’à un an, le lait est encore la base de l’alimentation, donc Bébé pourrait boire du lait pendant une semaine sans risque majeur. Mais si nous, en tant que parents, souhaitons poursuivre l’expérience repas durant votre voyage, quelles sont nos options?

FRUITS

Les fruits, puisque lavés avec de l’eau potentiellement contaminée, seraient à éviter, mais selon le type d’hôtel que vous avez choisi, à vous de voir. En retirant la pelure, on retire une partie du risque.

DéjeunerLÉGUMES

Les légumes ne sont malheureusement pas suffisamment cuits la plupart du temps, et donc trop ferme : ils ne peuvent pas s’écraser aisément entre la langue et le palais. En revanche, si vous vous faites ami avec un cuisinier, tout est possible!

PROTÉINES

Les œufs cuits sur la plaque sont probablement la meilleure option.
La viande, volaille et poisson représentent un risque de toxi-infection significatif. Si vous demandez à les faire cuire sur une plaque devant vous, vous diminuez les risques puisque vous pouvez surveiller le niveau de cuisson, mais vous ne savez toutefois pas depuis combien de temps et à quelle température le morceau est resté sur le comptoir en vous attendant.

LAITS ET SUSTITUTS

Pour éviter les problèmes, on mise sur le lait maternel et/ou la préparation pour nourrisson préparée avec de l’eau embouteillée uniquement.
Vous allaitez? Il peut être sage d’apporter un contenant de préparation en poudre, au cas où (indisposition de maman, maladie du voyageur, etc.).

QUELLE NOURRITURE APPORTER POUR VOTRE VOYAGE

  • Céréales de bébés enrichies en fer : à étendre sur un transporteur ou servir avec des cuillères pré-remplies
  • Pains des fleurs et/ou des galettes de riz : pour servir de transporteur
  • Galettes maison : la plupart des douaniers les laisseront passer si c’est pour Bébé
  • Sauce tomate sans sel : à servir sur des pâtes cuites sur place
  • Conserve de thon pâle hyposodé et conserve de saumon
  • Beurre d’arachides, beurre d’amandes, beurre de graines de citrouille: tous des alliés pour s’assurer d’une source de fer sécuritaire à condition de les avoir essayés avant de partir.
  • Fruits en purée : à étendre sur un transporteur.

QUELS GADGETS APPORTER?Tidy Tot

  • Cuillères pour bébé
  • Verre de plastique: il s’agit d’une superbe occasion pour se pratiquer à boire avec un verre ouvert
  • Biberon, au cas où
  • Assiette incassable
  • Ouvre-boîte
  • Savon à vaisselle
  • Plats de plastique réutilisables (pour transporter des collations ou mettre ce qui reste des conserves apportées)
  • Beaucoup de lingettessssssss
  • Un siège d’appoint (la plupart des hôtels pourront vous fournir une chaise haute, mais il faut parfois attendre, et un Bébé qui attend c’est pas toujours la joie)
  • Bavoirs à manches longues
  • Personnellement, j’ai adoré avoir mon Tidy Tot pour éviter le gaspillage et assurer une meilleure salubrité au moment du repas.

 

Et vous, quels sont vos essentiels côté repas lors de vos voyages?

Lectures suggérées