Témoignages dmeDès que j’ai entendu parler de la DME, j’ai tout de suite su que je voulais essayer ça! Quand mon garçon a démontré de l’intérêt pour les aliments et ce qui se passait à table vers 4 ½ mois, nous l’avons installé dans sa chaise haute pendant l’heure des repas et il jouait avec ses ustensiles. Il mettait souvent sa cuillère dans le fond de sa gorge et découvrait son réflexe nauséeux. À 5 ½ mois***, il était plus que prêt à commencer à manger et maman se sentait en confiance

Que de beaux moments de le voir automatiquement porter les aliments à sa bouche et découvrir les saveurs, textures et températures. Mon mari et moi sommes impressionnés à tous les jours de sa préhension, sa motricité fine, sa coordination, son appétit, sa curiosité, sa découverte de la gravité et des causes-effets (ramasse maman!) et surtout de son réel plaisir à manger. Je trouve ça tellement important qu’il bâtisse déjà une relation saine avec la nourriture.

Même sa mamie qui était loin d’être convaincue est charmée et surtout rassurée. C’est que Coco est capable de recracher les gros morceaux et les peaux qu’il n’arrive pas à gérer (il a maintenant 8 ½ mois). Au début, j’étais plus inquiète du risque d’anémie que des étouffements. Pour me rassurer, je lui ai donné des céréales de bébé enrichies en fer une fois sa mastication bien assimilée. Je lui préparais une cuillère et il l’a prenait lui-même! Pas question que je lui mettre dans la bouche. Il avait déjà compris que c’était lui gère ce qui rentre dans sa bouche.

Il mange maintenant « comme nous » et je ne regrette pas du tout mon choix d’avoir faire la DME..sauf pour l’aspect ménage…je n’ai jamais autant passé la moppe dans ma cuisine!

 

*** À noter, Nutri-Énergie et ses partenaires recommandent d’attendre 6 mois pour débuter la DME. ***