La DME présente plusieurs avantages potentiels pour les enfants. L’un d’eux semble être la possibilité de préserver les signaux de faim et de satiété puisque seul l’enfant décide de la quantité ingérée.
Des études à long terme devront toutefois être complétées afin de déterminer si cette approche peut diminuer le risque d’obésité et même de maladies chroniques.
Aerina nous présente son point de vue et pourquoi elle a choisi la DME pour son fils. Bonne lecture.

Prévenir l’obésité?

Déjà enceinte j’étais soucieuse des risques d’obésité de mon futur enfant, ayant une famille obèse (qui a subit des chirurgies bariatrique) et l’étant moi même (sans chirurgie) j’ai fait attention à ne pas faire de diabète de grossesse, puis j’ai choisi l’allaitement pour réduire les risques à mon enfant. 

Et j’ai entendu parlé de la DME, ça m’a plu immédiatement, part le fait que l’on donne des fibres entière et non mixé, ce qui réduit les risques d’obésité et aide à la digestion des aliments. 

Motricité fine

En plus cette méthode lui permet de travailler la motricité fine et surtout ça colle bien à mes principes de faire des repas familial plutôt que de gavé notre enfant avant nos repas et qu’il réclame pendant que l’on mange. 

Pas de risque de le gaver, si il se gave c’est pas un souci vu que c’est lui envers lui-même et travaille sa satiété. De plus, quand il en veux plu c’est très expressif. 

J’ai jamais eu peur de l’étouffement, il gère super bien depuis le début.

Le seul truc c’est que je déconseille certaines chaises hautes pas pratique, mais je vous conseille celle de Ikea plus facile à laver, des bavoirs tablier complet et une nappe au sol (j’aurai aimé avoir ses conseils dès le début ça m’aurait facilité le nettoyage).